vendredi 1 janvier 2016

Galères de GROS


Quatorze situations pénibles de la vie d'un(e) obèse

En cadeau, un petit recueil des quelques affronts quotidiens subis par les « grosses » et les « gros ».


Quatorze situations de la vie pas courante d’un(e) obèse.


Dans l’ascenseur
- La plaque de sécurité annonce : « Charge maxi 10 personnes, 800 kgs ».
Un ascenseur limité à 10 nains personnes de petite taille ?
- A l’étage, l’alerte sonore de surpoids se déclenche.
Tous les regards se tournent vers le gros du fond, coupable présumé … et rarement vers celle ou celui qui vient de monter en dernier.

Dans le sas de sécurité de la banque
- L’écriteau précise : « Posez vos 2 pieds sur le tapis »
Et la voix off de l’alerte indique aussitôt : « Une seule personne est autorisée dans le sas »
Il faudra combien d’années pour laver cet affront ?

Dans la boutique de fringues
- La vendeuse : « Entrez Monsieur, j’ai votre taille … »
Pourquoi, je suis à poil là ? Impossible à habiller ailleurs, sûrement ...
- Qui a inventé ces minuscules cabines d’essayage ?
 Avec le rideau qui s’écarte à chaque soupir.
- Le vendeur : « Désolé, je n’ai pas plus grand … »
On peut essayer la housse ? Une bâche ?
- Rayon grande taille 1 : Les « grosses » ne portent que des robes à fleurs ?
C’est vrai, la grosse fleur çà mincit bien.
- Rayon grande taille 2 :  Les « gros » n’aiment que les vestes à gros carreaux ?
Les pôvres minces n’ont que des costards gris, noirs ou bleus unis à se mettre.
- Dans la cabine d’essayage, la vendeuse ouvrant le rideau sans prévenir : « Excusez-moi, je voudrais voir comment çà va … »
T’as raison, te gènes pas. Un gros n’est pas une personne, tu seras pas accusées de voyeurisme.

A la terrasse du café
Entendu régulièrement par l’obèse qui mange un sandwich à 15h00 (parce qu’il n’a pas eu le temps avant … même un gros çà bosse)
- Le passant à son voisin : «  Déjà qu’il est gros, il devrait moins bouffer »
Et toi, devenir moins con …


Dans l’avion
- L’hôtesse : « Vous êtes un peu serré dans votre fauteuil … non ? »
Ben comme çà, si l’avion fait un looping, je suis calé !
- « Nous informons notre aimable clientèle que les passagers en surcharges pondérale sont susceptibles de devoir acquitter le prix d’un billet supplémentaire ».
Et les maigres, ils paient demi-tarif ?
- A l’hôtesse : « Pardon, je ne parviens pas à boucler ma ceinture … »
L’hôtesse à haute voix à sa collègue « Janine, tu as une rallonge de ceinture pour la grosse dame ? »
Tu veux pas faire une annonce au micro, pendant que tu y es ?
- Un exercice périlleux en 4 étapes : utiliser les toilettes de l’avion.
1) réussir à entrer
2) pouvoir refermer la porte (avec toi dedans)
3) réussir à t’asseoir (en rentrant bien tes genoux à l’intérieur du bassin)
4) ressortir

Les questions à se poser sur Meetic
- Qu’est ce que j’écris dans ma description ?
Vieux mammouth cherche jeune gazelle ?
- Je mets ma photo ou pas ?
Ou seulement la moitié, juste un échantillon, un oeil ?
- Je peux draguer qui ?
Une grosse ? On va faire un beau couple de Texans.
- Dans la rubrique loisirs, je coche quoi ?
Resto, gastronomie, cuisine, courses à Carrouf, pâtisseries ?


Faire l’amour
- Dans quelle position ?
Sur le côté, par correspondance ?
- La fellation
Il y a 2 stades selon la dimension du ventre : 
1) je ne vois pas mon sexe
2) je ne vois pas qui s'en occupe


A l’hypermarché

- Les démonstratrices toutes excitées : « Goutez Madame, goutez !»
Une grosse comme çà, çà doit bouffer plein de pâté.


Chez le médecin
- Ta pathologie est écrite sur toi …
 Tu culpabilises moins, le toubib n’a même pas besoin de t’examiner.
- Le médecin : «  Hum, vos facteurs de risques sont élevés … »
C’est surement un facteur bien élevé …
- Alors Docteur, je suis cliniquement mort ?
Mais non. Juste un peu d’hypertension, de diabète et de pieds coupés, du cholestérol, des cancers, quelques AVC …


Les moments physiques
- Cà grimpe dans les côtes !
Vous ne saurez jamais combien j’en ai bavé pour vous suivre.
- J’ai plus de poids à porter que les autres …
1) 20, 30, 50 kgs d’excédent de bagages ?
2) Ma valise est plus lourde … (Les fringues de gros, çà pèse).
- A la piscine
La seule question est, comment ne pas y aller ?
- A la plage
C’est mon caleçon, cette voile égarée sur le sable ?


A table
- Le serveur au restaurant : « Vous prendrez la formule complète : entrée, plat, dessert ? »
Je pensais même re-manger 2 ou 3 fois …
- Les voisins de table : « Tu veux mon dessert ? »
 C’est la solidarité perverse du maigre compatissant.

Les conseils des (faméliques) nutritionnistes
- Ce qu’il faut, c’est modifier votre alimentation
Il a fait neuf ans d’études …
- Il faut bouger plus …
T’as essayé Ducon, de courir avec un sac de ciment de 50 kgs dans les bras ?
- Il faut écouter son instinct et ses sensations.
C’est ce que je fais depuis 20 ans.


La télé
- « Tu as vu hier soir ? Il y avait une émission sur les gros ? »
Et toi, quand il y a une émission sur les cons, tu regardes ?

Les insultes
- « Gros tas », « Tas de graisse … »
Tu peux pas me traiter de Gros Con, comme tout le monde ?


Et j'en oublie ...